Aurelle 1965

Aurelle 1965

0.0/5 rating (0 votes)

Que se passe-t-il quand nous parlons? Nous projetons des sons dans l'air ( les sons aigus se propulsent en ligne droite, tandis que les sons graves s'étendent partout et dans notre environnement ce qui explique que notre voix enregistrée nous semble toujours plus aiguë qu'au naturel ). Mais en même temps, le crane vibre et transmet directement à l'oreille des informations soniques. La vérification expérimentale prouve que les grands chanteurs d'opéra, c'est-a-dire les bons techniciens, se contrôlent essentiellement par conduction osseuse. Chez les bègues, au contraire, il y a entre la courbe auditive osseuse et la courbe aérienne une dysharmonie qui est toujours en défaveur de la première.

De cette observation naquit l'idée d'un traitement qui rétablirait l'harmonie. Il lui fallut pour cela perfectionner l'Oreille Electronique en lui ajoutant l'écoute osseuse, de manière a pouvoir réguler telle ou telle bande passante en tirant un peu plus sur le muscle de l'étrier ou sur le muscle du marteau. En même temps, il s'efforçais d'imposer l'oreille droit dominante, en faisant jouer le système de bascules électroniques.

 1965 - Entrée Micro, Entrée Magneto, Retard, Bascule électronique, C1, C2, Aérien, Équilibre, Osseux

Share this product